decouvrez le husky siberian

Le Husky Siberian

Découvrez le Husky, ce légendaire chien de traineau !

Originaire de la Siberie, ce chien ressemblant un peu à un loup de par son allure et son poil et est aux côtés de l’homme depuis quelques milliers d’années. Cependant, ce n’est qu’en 1930 que l’American Kennel Club reconnait cette race aux yeux magnifiques, en établissant son standard. Sur le territoire français, il faut attendre 1970 pour que cet animal fasse son entrée pour la première fois. Il s’agit, à la base, d’un canidé utilisé pour le travail, précisément pour tirer les traineaux auprès de la tribu des Tchouktches, son poil le préservant des intempéries.

Decouvrez le Pomsky, issu d’un croisement de Husky Sibérien et de Spitz Nain.

Quelle est l’apparence physique du husky siberien ?

Le siberien est un animal musclé, mais pas trop. Son corps est d’aspect plutôt compact, ses yeux peuvent être dits vairons, c’est-à-dire, de deux couleurs différentes. Il a une taille moyenne. Ses oreilles sont en forme de triangle, tandis que ses poils blancs au niveau du visage lui confèrent une allure de loup. Sur le reste du corps, ses poils sont selon le standard officiel, de taille moyenne et tirant sur le noir. Il porte sa queue repliée telle une brosse, dite en “faucille”, à l’instar du spitz, une autre race plus petite dont la queue est très fournie.

chiot bebe Siberian husky

Quel est le caractère du husky ?

Les Huskies de Sibérie sont connus pour être des chiens de traineau d’une vivacité et d’une gentillesse extrêmes. D’ailleurs, ils sont réputés pour ne pas être de bons gardiens: en effet, leur propension à aimer les inconnus les empêche de faire correctement ce travail ! Les huskies ont donc très bon caractère. Ils figurent désormais parmi les races les plus appréciées. On compare parfois les huskies aux spitz, pourtant, ce sont deux races de chiens bien distinctes, mais de la même famille, à savoir celle des primitifs.

 

Education du chien de traineau

Ce chien est un primitif qui doit être éduqué de manière douce mais avec fermeté, les primitifs ne supportent en rien la coercition, et l’éducation devra se baser sur la confiance, la stimulation et l’échange. Son éducation est très importante et doit commencer dès le plus jeune âge, afin d’en faire un compagnon agréable, et ce, durant toute sa vie ! Il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un canidé plutôt fugueur, car il a énormément besoin de se dépenser, d’explorer de nouveaux lieux et d’être stimulé :  ainsi, sa vie doit être riche en stimulations et en balades variées afin d’éviter ce type de soucis. Bien que gentil, c’est un primitif qui n’a rien de commun avec un chien de compagnie, ni un chien de berger. Il convient aux personnes passionnées par la race et par l’engagement que cela représente, à savoir beaucoup de présence, de temps de balades, de stimulation. Les individus aimant le sport et toute activité bonne pour la sante peuvent emmener cet animal durant leurs loisirs physiques: il n’en sera que ravi ! c’est également un chien qui ne supporte absolument pas la solitude : en effet, si l’on travaille plusieurs heures par jour, le husky sera alors malheureux en étant seul, il pourra notamment exprimer ce mal être en hurlant à la mort ou encore en détruisant le mobilier et ce qui se trouvera à sa disposition.  Côté sante, il s’agit d’un animal très robuste, cependant, comme toutes les races, il peut souffrir de pathologies diverses telles que la dysplasie de la hanche ou encore la cataracte juvénile, qui sont des maladies facilement dépistables par des vétérinaires spécialisés et examens spécifiques, ainsi une lignée saine ne comportera pas d’individu présentant ce type de tares et vôtre chiot ne sera pas affecté : c’est pourquoi dans le pomsky, le husky à l’origine des premiers croisements devra être indemne de tares ou de maladies génétiques.

Une réflexion sur « Le Husky Siberian »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.